COURSE À PIED

COURSE À PIED

La course à pied peut sembler le sport le moins compliqué. Toutefois, ce sport est évidemment plus complexe et présente bien plus de challenges qu'il n'y paraît.

Aujourd'hui, des millions de coureurs amateurs cherchent des méthodes pour améliorer leurs performances et avoir la satisfaction de battre un record personnel. La pratique de la course présente un large éventail d'exigences allant de la vitesse à l'endurance, et de multiples compétitions: certaines courses peuvent durer moins de 30 minutes tandis que d'autres durent plus de 2 à 3 heures.

Quelle que soit la compétition, une hydratation adéquate et un apport en énergie régulier jouent un rôle essentiel pour permettre à l'athlète de commencer la compétition le mieux possible.

 - Limite le risque de déshydratation pendant l'entraînement et la compétition en buvant.
 - Regarde la couleur de ton urine. Si elle ressemble à du jus de pomme, tu es déshydraté et dois boire plus. Si elle ressemble plutôt à de la citronnade pâle, tu bois assez.
 - Évalue tes niveaux de transpiration pendant l'exercice pour pouvoir ajuster ton hydratation.
 - Instaure des stratégies de prise de boisson et apport énergétique pour évaluer ta tolérance quand tu consommes ces produits «en mouvement».
 - La déshydratation devrait être limitée à < 2 % de ta masse corporelle (c-à-d 1,5 kg pour une personne de 75 kg).
 - N'oublie pas que la consommation élevée de glucides implique une diminution des exercices (tu devras réduire la durée et le temps de ton entraînement).
 - Dans les derniers moments de l'exercice, les glucides ingérés deviennent la principale source d'énergie.

 

Obtenir le meilleur parti de votre entraînement en rester hydraté. Télécharge notre guide simple.